Retour

Développement Durable

Les coulisses du projet de notre nouveau siège social

Article publié le

Partager cet article

Début 2021, notre nouveau siège social sera sur pied et nous avons hâte d’investir les lieux !

Situé à Cébazat, au nord de Clermont-Ferrand, il marquera clairement une nouvelle étape de franchie dans l’évolution de la marque.
En attendant, voici l’histoire et les coulisses de ce projet avec Vincent André, co-fondateur de Picture, interviewé par Florian Palluel, en charge du développement durable pour la marque.

Ps : Les bureaux à Annecy Le Vieux (qui concernent 45% des effectifs de Picture, soit 30 employés) ne bougent pas !

Hello Vincent, peux-tu nous dire comment ce projet est né 12 ans après la création de Picture ?

On a toujours rêvé de pouvoir travailler dans un lieu qui nous ressemble et qui transpire notre passion pour le snowboard et le skate. Mais bon, jusqu’en 2018, l’idée n’était pas de faire les Américains en investissant dans un projet de cet envergure !

Les premières réflexions ont commencé en 2017. A l’époque, nous avions mené en interne un « audit RH » afin d’anticiper les futures embauches à prévoir sous 5 ans qui permettraient de soutenir la croissance et de ne pas exploser en plein vol. Le résultat de l’audit fut sans appel : « vous allez devoir recruter, surtout au niveau des services administratifs, logistiques et financiers, à raison d’une dizaine de personne par an ».
On a vite compris que dans les locaux actuels à Gerzat, qui avaient déjà été agrandis en 2014, ça commencerait à faire juste.
Pas le choix, il va falloir bouger !

A partir de ce moment, on s’est mis en ordre de bataille et on a activé le réseau… familial ! Mon beau-frère est architecte et co-fondateur de l’atelier d’architecture Casa à Clermont-Ferrand. Les équipes de Casa ont réussi à bien interpréter nos envies, nos délires, nos motivations. Bref, des trucs qu’on avait en tête depuis longtemps mais qu’on ne pouvait pas faire dans les locaux actuels.

C’est à dire ? Vous aviez quoi en tête ?

Alors, il faut remonter en 2008 à une époque ou Picture n’existait pas encore. Avec Julien et Jeremy, on commençait à réfléchir à ce qu’on pourrait faire ensemble mais on ne savait pas encore si ça serait un shop ou une marque. La première discussion qu’on a eu à ce sujet, c’était au skatepark de Marcombes (Clermont-Ferrand). Bon, logique, on était toujours fourré là-bas ! On skatait tout le temps, on faisait que ça. Les weekends on était toujours à Super-Besse. On a littéralement grandi avec le skate et le snowboard.
12 ans plus tard, c’est cool de se dire qu’on a pu associer notre passion à notre métier.

Il y a 2 ans, quand on a compris qu’on allait devoir déménager et construire un nouveau siège, l’idée d’avoir notre propre skatepark ne nous a pas échappé ! On s’est alors rapproché de Constructo qui est un des leader dans la construction de structures de ce genre.
Hâte de le tester !! Il sera privé, mais on ne se privera pas pour organiser parfois des évènements avec la communauté et nos riders.

J’ai cru comprendre qu’il y aurait aussi des instruments de musique sur place disponibles pour tous les employés ?

Exact. La musique fait partie intégrante de l’univers du skate, du snowboard et même de la création de nos produits. Jeremy est incapable de designer nos vestes sans mettre un peu de son ! Dans la boite, on a aussi plusieurs mecs qui ont des groupes de rock. On aura donc un petit espace dédié avec une scène et des instruments ! Tous les employés pourront les tester. Ça peut être vraiment cool si on arrive à créer une bonne ambiance musicale avec des concerts le soir après le boulot.

Le bâtiment sera à Cébazat, vraiment pas loin du siège social actuel. C’était une volonté de rester dans ce secteur ?

Oui, c’était important de rester proche de cette zone dynamique et innovante (je pense notamment à l’éco datacenter de IBO). Clermont Métropole, la SEAu et la ville de Cébazat nous ont vraiment bien aidé pour concrétiser le projet.

Autre point super important : la mobilité. On sera seulement à 1km du siège actuel mais cette petite différence nous rapproche pas mal de Clermont-Ferrand ce qui permet d’éviter les grands axes de trafic. Ça sera vraiment beaucoup plus simple de venir au bureau en vélo ou de faire un combo tramway/marche ou tramway/vélo. On pourra facilement calculer la réduction d’émissions CO2 que cela génère par rapport à la voiture individuelle. Quand on sait que les transports sont responsables de 30% des émissions de gaz à effet de serre en France, on se dit que c’est normal de pouvoir « faire notre part » pour réduire cet impact.

Ah j’oubliais, on ne voulait aussi pas trop s’éloigner de notre cantine (Merci Michelin) !

Ahah. Tiens, vu qu’on parle émissions, comment le bâtiment sera-t-il alimenté en énergie ?

Pour l’électricité on aura une partie de notre besoin (40%) qu’on auto-produira avec des panneaux solaires, et le reste viendra du réseau français déjà décarboné, qui n’émet quasiment pas de CO2.
C’est surtout au niveau de la création de chaleur qu’il y avait du challenge. Il n’y aura aucune chaudière et aucune énergies fossiles comme le gaz ou le fioul. On mise encore une fois sur de l’électricité décarbonée pour faire tourner les pompes à chaleur.
Comme pour le sujet du transport, on prend acte des causes d’émissions GES en France. L’énergie des bâtiments est un sujet majeur donc c’est normal que sur un bâtiment neuf comme le nôtre on puisse être irréprochable dès le début.

Top. D’autres choses liées à l’environnement ?

Oui, on sera en partenariat avec Laurent Rohr de La Ferme Urbaine qui nous conseillera sur l’entretien de notre petit potager à côté du skatepark. L’idée c’est de savoir quoi planter, comment et à quel moment, pour ne pas que cette histoire de potager se termine en champ de ronce ! Tous les salariés seront les bienvenus pour mettre la main à la patte afin de récolter quelques merveilles de la nature !

Franchement, je vois ce nouveau siège comme une super opportunité pour tout le monde de sortir de ses habitudes. Si je caricature un peu, qu’est-ce que tu fais quand t’as un moment ? Tu vas sur Instagram ou Youtube… Et bien avec ce siège j’aimerais qu’on puisse changer cela et qu’il y ait des nouvelles choses à découvrir. Le skate, la musique, le travail de la terre… tout en partageant ces expériences entre collègues et potes.

En fait comme vous n’avez pas de lac comme nous à Annecy, vous essayez de vous rattraper avec un maximum d’activités sur place, c’est ça l’idée !

Ahah. Je me demande si on ne va pas vous restreindre l’accès au skatepark tiens… 😉 Plus sérieusement, le bâtiment a été dimensionné pour avoir de l’espace et accueillir comme il se doit nos collègues d’Annecy quand ils viennent nous rendre visite. C’est important de se sentir bien dans l’endroit où on travaille, encore plus quand on est en déplacement.

Du coup le déménagement est prévu pour quand ?

La construction avance bien, on a hâte d’y être. Début 2021 ça sera bon. Et en interne, comme tu le sais, on est déjà sur le coup ! Les groupes de travail (lieu de vie, éco et marketing, crées sur la base du volontariat pour que les employés s’approprient le projet) avancent bien. En gros, quand on déménagera, on aura déjà bien anticipé tous ces sujets !
On aura enfin un lieu qui nous ressemble vraiment et qui représente bien les valeurs de la marque. On pourra accueillir du monde, organiser nos sales meetings, ça sera un vrai lieu de vie.